Mié. Feb 21st, 2024

En Algérie, au moins 34 morts dans deviolences incendies

Les pompiers étaient toujours à pied d’oeuvre mardi pour come à bout deviolences incendies qui ont frappé le nord et l’est de l’Algérie et causé au moins 34 morts, dont dix militaires, depuis dimanche. « Jusqu’à ce matin 8 h 30 (9 h 30 à Paris), sur 97 incendies déclarés, il n’en reste que 15 »dont deux à Béjaïa, la wilaya (préfecture) la plus addedée par ces feux, a fait savoir mardi el responsable de información de Protección Civil, Karim Belhafsi, à la televisión nacional.

Les feux ont touché plus de quinze préfectures, surtout cells de Bouira, Jijel et Béjaïa, des zones déjà concernées ces deux dernières années par de graves incendies dans lesquels avaient péri près de 130 personas.

Des blessés, en nombre indéterminé mais dont Certains grièvement brûlés, sont à déplorer, selon le gouverneur de Béjaïa. Más de 1 500 personas que fueron evacuadas de ciertas aldeas, alors que des tornades de feu se rapprochaient de leurs maisons. Des station balnéaires du littoral prisées des occidentalis ont également été détruites par les flammes.

Los pueblos tocados, dont une bonne partie est située dans la région montagneuse de Kabylie, sont très boisés et soumis depuis des semaines à une intenso canicule avec des pics qui ateint 48 °C lundi. La vague de chaleur asséché la végétation, rendue encore plus vulnérable au moindre départ de feu.